Sujet 2 Les défis de la Gestion D&I

Source: statista
Source: joblist.com
  • On considère que les préjugés implicites ou inconscients se produisent lorsque notre cerveau porte des jugements et des évaluations extrêmement rapides sur les personnes et les situations sans s’en rendre compte. Il s’agit d’un processus psychologique. Nos préjugés sont influencés par nos origines, notre environnement culturel et nos expériences personnelles.

Exemples de préjugés inconscients:

  • Supposer une certaine éthique de travail bonne ou mauvaise basée sur l’appartenance ethnique ou religieuse de la personne.
  • Supposer qu’un genre est plus résistant au stress que l’autre ou des compétences/performances inférieures en fonction de l’université dont la personne est diplômée
  • Comprendre l’importance d’utiliser le bon langage pour communiquer avec et au sujet des minorités – la façon de surmonter le défi culturel, est une étape majeure dans la création d’un environnement de travail inclusif.

Langage inclusif VS exclusif

  • Le langage utilisé par la direction ou les collègues a une grande influence sur l’ensemble des collaborateurs qui auront tendance à s’en inspirer.

Les mots ont leur importance!

Photo by Anna Shvets: https://www.pexels.com/photo/men-with-adhesive-tape-over-their-mouths-4611696/

Les défis organisationnels

Sujet de réflexion personnelle : Pouvez-vous penser à de possibles défis organisationnels auxquels une entreprise ou une entité est confrontée et qui l'empêchent d'adopter une stratégie D&I ?

Les étapes clés pour relever les défis organisationnels

  • Formation de l’ensemble des employés
  • Sensibilisation des différents groups
  • Sensibilisation à l’idée que la diversité fait partie d’une stratégie à long terme
  • Impliquation de tous les employés
  • Détermination du meilleur équilibre entre les perspectives mondiales et locales

Le concept D&I ne se réalise pas du jour au lendemain - il nécessite du temps et de l'engagement !

Exemples de Gestion D&I

  • Les exigences en matière de compétences linguistiques sont trop élevées pour des missions qui ne sont pas essentielles.
  • Les personnes ayant un accent ne sont pas invitées aux entretiens d’embauche.
  • Les jeunes LGBT tolèrent les blagues insultantes.
  • Développement des compétences d’interactions interculturelles.
  • Adoption d’un langage clair et non discriminatoire.
  • Diffusion d’informations sur les pratiques religieuses / LGBTQI etc.
  • Amélioration de l’accessibilité, en tenant compte des besoins des personnes handicapées.
  • Détection et prévention de toute forme de discrimination.
  • Séminaires de formation sur la question de la diversité.
  • Annonces de postes encourageant les différents groupes à postuler.
  • Prise en compte des besoins individuels des différents collaborateurs.
  • Traitement des différentes formes de relations familiales et solidaires.
  • Différentes formes d’information et de services spécifiques pour les différents groupes.
Photo by cottonbro: https://www.pexels.com/photo/women-in-black-clothes-in-an-office-7609943/